Particularités techniques à prendre en compte

Pour mieux rouler au E85.
papiroya
note: 0/10
Messages : 1
Inscription : mer. 10 oct. 2012 09:37

Particularités techniques à prendre en compte

Message par papiroya » dim. 1 juil. 2018 21:35

Bonjour,
aprés des années sans véhicules essences, je reviens à l'E85 avec une AX 1.0e.

A l'époque je roulais en clio 2 1.6 16v et en BMW e30 325i.

Ma 325i à été modifiée pour l'E85 par un ancien de chez renault sport.
J'ai donc beaucoup appris, et je voulais en faire profiter le forum.

Tout d'abord, pour un fonctionnement optimal, l'enrichissement à opérer à l'E85 n'est pas "uniforme" sur toute la plage de régime.
En gros, 20% suffisent à bas régime, au régime de couple max, c'est plus dans les 35%, et jusqu'à 45% à fond les manettes à 6500trs/min pied au plancher.

Donc tout les calculs d'enrichissement en fonction du pourcentage d'E85 ne sont que des ordres d'idées pour un fonctionnement correct.

Pour un fonctionnement parfait, il ne suffit pas d'enrichir de 25% "partout", c'est plus précis que ça.

Mon programmeur à également touché l'avance à l'allumage, mais ça c'est déjà bien connu.


Un autre point à prendre en compte, c'est l'utilisation des injecteurs (le duty cycle).
Avec une reprog ou un boitier, pour enrichir, on ouvre les injecteurs plus longtemps.
Toutefois, on ne peut pas ouvrir les injecteurs plus longtemps que "tout le temps" (duty cycle à 100%).
Donc attention avec un boitier qui augmente "bêtement" le temps d'injection, si on à d'origine des injecteurs qui s'ouvrent déjà 80% du temps, on ne pourra jamais enrichir de 30%.

J'ai eu le cas lors de la reprog de ma 325i, aprés mesure avec un pc, j'ai vu que passé 5000trs/min, mes injecteurs étaient ouverts tout le temps.
Donc de 5000trs/min à 6500, plus d'enrichissement.

On a donc refait une reprog avec des injecteurs au débit plus important, il à donc était possible d'enrichir correctement sur toute la plage avec des temps d'ouverture acceptables.

A noter également qu'un temps d'ouverture supérieur à 80% n'est pas bon pour les injecteurs (dixit un mécano).

Dernier point, on voit souvent sur le forum que la sonde lambda corrige la richesse jusqu'à un certain point.
C'est seulement vrai en charge partielle, pied au plancher, le calculateur ne tient pas compte des infos lambda et applique simplement ses tables pré-enregistrées.
Donc pied au plancher, pas d'enrichissement.

Voilà les infos et expériences que j'ai pu rassembler durant ces quelques années.

Maintenant je suis avec un véhicule à carbu, je vais donc simplement remplacer le gicleur principal.
En étant bien conscient que je ne pourrai avoir qu'une seule valeur d'enrichissement sur toute la plage de régime.

GROUICK
note: 2/10
Messages : 192
Inscription : mer. 29 nov. 2017 23:02

Re: Particularités techniques à prendre en compte

Message par GROUICK » lun. 2 juil. 2018 09:13

Bonjour Papiroya,

Super ton intervention, surtout pour des personnes comme moi qui ne sont pas mécano. Car ton explication est claire et limpide, facile à comprendre sur le comportement du moteur avec du E85.

Continue comme cela à nous instruire avec des termes simples.
Polo de 2015 avec déjà plus de 60000 km en LOA et donc 17000 km avec un mélange a 70% de E85.
Saxo Bic de 2000 avec 248000 km à 50% pour une meilleure tenue.

stef5457
note: 0/10
Messages : 9
Inscription : ven. 6 juil. 2018 08:45

Re: Particularités techniques à prendre en compte

Message par stef5457 » jeu. 12 juil. 2018 12:52

Petite remarque quand meme :

"Dernier point, on voit souvent sur le forum que la sonde lambda corrige la richesse jusqu'à un certain point.
C'est seulement vrai en charge partielle, pied au plancher, le calculateur ne tient pas compte des infos lambda et applique simplement ses tables pré-enregistrées.
Donc pied au plancher, pas d'enrichissement."

La conclusion est fausse. Oui pied plancher on apllique des tables, mais table corrigée via les LTFT. LTFT qui est déduis sur toute la plage d'utilisation via la lambda.
Donc il y a aussi enrichissement pied plancher. Mais pas de correction en directe via la lambda sur le STFT.


J'aimerai aussi une explication sur le fait qu'il faut enrichir plus a 5000trs qu'a 1500trs ?

Tony421
note: 1/10
Messages : 33
Inscription : lun. 30 avr. 2018 17:56

Re: Particularités techniques à prendre en compte

Message par Tony421 » dim. 29 juil. 2018 09:43

Merci pour ces explications, je cherchais justement ces infos au niveau de l'enrichissement.
Tu parles de + 20% à bas régime, 35% au couple max et 45% pleine charge.
Aurais tu une info pour le départ à froid? +50%?

J'ai monté des injecteurs +34%, sans reprog, et çà fonctionne bien depuis 2 mois.

Tony421
note: 1/10
Messages : 33
Inscription : lun. 30 avr. 2018 17:56

Re: Particularités techniques à prendre en compte

Message par Tony421 » sam. 18 août 2018 23:12

J'aimerai éclaircir ces précisions sur l'enrichissement en carburant en fonction du régime et des charges.
Si d'autres ont des infos, suite à une reprog ou bien même des reprogrammeurs...
Je veux bien croire qu'à bas régime ou faible charge, il faut 20% en plus à l'e85 et à pleine charge à au régime 45% en plus, mais il faudrait des explications ou des confirmations suite à tests ou reprogs, contrôle afr...

Je ne comprend pas pourquoi?

Répondre