Quelle huile pour un moteur fonctionnant à l’E85 ?

Une question simple? Un probleme? C'est ici !
Répondre
Teg
note: 1/10
Messages : 32
Inscription : lun. 4 juin 2018 09:55
Localisation : 22

Quelle huile pour un moteur fonctionnant à l’E85 ?

Message par Teg » jeu. 19 juil. 2018 16:51

Après avoir parcouru la littérature sur le sujet, j’en retiens deux points intéressants :
- Intérêt d’utiliser une huile synthétique
- Intérêt de vidanger plus fréquemment un moteur alimenté à l’E85 à cause de la dégradation des propriétés lubrifiantes de l’huile, de sa tendance à pénétrer dans le carter et à former des émulsions dans le mélange bioéthaol-eau-huile.

Traduction d’un article publié sur :
http://pubs.rsc.org/en/content/articleh ... c7ra00357a

« L'interface segments de piston et paroi de cylindres est généralement le facteur contribuant le plus au frottement du moteur et ces zones du moteur subissent également les plus hauts niveaux de dilution du carburant dans le lubrifiant du carburant non brûlé, en particulier pour le bioéthanol, car il favorise une vaporisation élevée qui augmente la tendance du carburant à pénétrer dans le carter d'huile. 

L’article présente ensuite les résultats de tests d’une huile synthétique mélangée avec différents carburants dont l’E85 : 
« les résultats montrent que l'ajout d'un mélange essence-bioéthanol diminue la viscosité de l'huile, alors que l'indice d'acidité augmente car le bioéthanol est plus réactif que l'essence, ce qui favorise la dégradation et l'oxydation de l'huile. La dilution du carburant réduit l'efficacité de lubrification et la protection contre l'usure de l'huile moteur.»

«  l'impact du bioéthanol sur les propriétés et les performances est complètement différente de celle de l'essence en raison du fait que le bioéthanol a plus tendance à pénétrer dans le carter d'huile d'un moteur en raison de sa forte chaleur d'évaporation comparée à l'essence…/...La quantité de bioéthanol dans le lubrifiant peut dégrader les propriétés de l'huile moteur de manière significative. Comme mentionné précédemment, le bioéthanol est miscible avec l'eau mais non miscible avec l'huile, de sorte qu'il se forme des émulsions à l'intérieur du mélange bioéthanol-eau-huile, ce qui entraîne une usure grave du moteur et une défaillance catastrophique du moteur…/...Il a été observé que même une petite quantité de dilution du carburant est possible pour dégrader les propriétés physicochimiques du lubrifiant »

Plus loin, est évoqué l’intérêt d’utiliser une huile synthétique :
«  Ainsi, une huile moteur ayant un pouvoir lubrifiant élevé est nécessaire pour réduire la friction et l’usure pour prolonger la vie du moteur. L'huile synthétique est largement utilisée comme huile lubrifiante dans la plupart des moteurs de véhicules en raison de sa stabilité thermique et oxydative élevée, de son alcalinité et de son indice de viscosité. »

Il est également fait état d’une étude sur « la performance lubrifiante du lubrifiant dilué avec de l'éthanol et de l'essence : …/...Tippayawong and Sooksarn ...ont préparé quatre combinaisons de carburants et de lubrifiants à tester avec un moteur de motocyclette: (1) essence et huile minérale, (2) essence et huile synthétique, (3) éthanol 5% et huile minérale et (4) éthanol 5% et huile synthétique . Les résultats indiquent que la viscosité de tous les échantillons d'huile diminue avec le temps de fonctionnement... la viscosité a changé de 20 % pour l’huile synthétique et de 45 % pour l’huile minérale. »

http://agronomy.emu.ee/vol122/2014_2_14_b5.pdf

« L’usage d’E85 réduit la viscosité et la densité de l’huile moteur de plus de 20 % aux températures de 40 à 100 °C »
« La viscosité et la densité plus basse, en roulant à l’E85, réduit le pouvoir lubrifiant de l’huile moteur et produit des risques de dommage aux composants du moteur. Afin de prévenir et au moins limiter ceci, il est nécessaire de faire fonctionner le moteur tournant à l’E85 avec un intervalle de remplacement plus court et il doit aussi être divisé par deux. »

marianob
note: 2/10
Messages : 287
Inscription : mer. 7 mai 2008 07:04
Localisation : 77500

Re: Quelle huile pour un moteur fonctionnant à l’E85 ?

Message par marianob » ven. 20 juil. 2018 06:02

Ma C5 a 195 000 km, à 40, 70, 100, 130, 160 et 190k j'ai vidangé avec de l'huile synthétique 5w40 (5w30 à 40k, mais ça fuyait trop)

Je rajoute environ 0.75 l deux fois entre vidanges, et à chaque vidange l'huile ressort claire comme quand elle rentre, c'est peut-être un mauvais signe.
C5 Tourer 1.8 depuis 2010 à 100% d'E85 avec module auto pour démarrage, Picasso 1.8 de 2008 à 2017, 100% d'E85 avec potard pour démarrage. MP3 400 à 70% d'E85. Jadis j'ai eu une XM 2.0i à 90%

GROUICK
note: 3/10
Messages : 335
Inscription : mer. 29 nov. 2017 23:02

Re: Quelle huile pour un moteur fonctionnant à l’E85 ?

Message par GROUICK » ven. 20 juil. 2018 07:09

Marianob,

Oh oui c'est louche tout cela de l'huile claire alors qu'on utilise du E85 dans notre voiture, et bien sur il faut faire des vidanges plus souvent que les autres …….

Non mais, si on s'arrête à des articles au lieu des retours d'utilisateurs qui le font depuis 10 ans. Moi je suis trop jeune dans ce domaine, mais franchement je compte suivre les entretiens standard de mes voitures, c'est à dire tous les 10000 km pour la Saxo et tous les 30000 km pour la Polo. Et je vérifie comme tout le monde mon niveau d'huile pour voir si elle est bouffée ou pas. Mais pas plus.
Et moi dans ces forums j'ai plus lu de l'huile qui ne vieillissait pas que l'inverse avec du E85.
Polo de 2015 avec déjà plus de 63000 km donc 20000 km avec un mélange a 70% de E85.
Saxo Bic de 2000 avec 251000 km à 50% pour une meilleure tenue.

Irfane
note: 2/10
Messages : 255
Inscription : ven. 30 mars 2018 15:35
Localisation : 26400

Re: Quelle huile pour un moteur fonctionnant à l’E85 ?

Message par Irfane » ven. 20 juil. 2018 07:41

Entièrement d’accord avec Grouick.
Pour moi, au lieu de 30 000 et bien ça sera 20 000 pour la première vidange et suivant la couleur et l'odeur je repasserai à 30 ou 2 ans.
En plus pour 15€ d'huile et 5 € de filtre..... faut pas s'en priver de rapprocher la vidange.

Répondre