Salut et question sur sonde lambda

Pour mieux rouler au E85.
riquet
note: 1/10
Messages : 84
Inscription : lun. 31 janv. 2011 17:10

Salut et question sur sonde lambda

Message par riquet » lun. 31 janv. 2011 21:19

Bonjour tout le monde, ça fait un moment que je consulte ce forum et je ne me décide que maintenant à participer (surtout parce-que je suis un peu mou du clavier !! :roll: ) mais mieux vaut tard que jamais ! Ce forum est une mine d'informations et m'a permis de me conforter dans certaines idées et d'apprendre plein de choses, en particulier chapeau bas pour CEYAL, je suis admiratif en lisant ses posts !
mes vehicules E85 : - Ford explorer 4x4 4l V6 165cv 1994 (170000 km), boitier euroflex auto, 35000 km à l'E85 depuis 3 ans , conso 18 à 20 litres selon utilisation ( 16 l au sp95)
- Volvo 850 2.3 l T5 225cv 1996 (250000 km) , boitier euroflex manuel, 25000 km à l'E85 depuis 2 ans , conso approximative 15 litres (compteur HS)
malheureusement j'ai cassé cette voiture ( faut pas dormir au volant !), elle marchait (trop) bien.
- Ford Scorpio 2.9 l V6 145cv 1993 (189000 km), régulateur de pression réglable 3.6 bar (origine 2,7), mano Air/Fuel Ratio branché sur une lambda pour contrôler approximativement la richesse, 7000 km à l'E85 depuis 6 mois, conso 15 à 17 litres selon utilisation.

Je précise que j'ai le pied un peu lourd.... :mrgreen: , les conso seraient certainement inférieures en roulant cool.
A ce jour aucun problème majeur, une lambda changée sur la Volvo et 2 injecteurs changés sur la scorpio (mais je ne suis pas sûr qu'il y ait un lien avec l'E85 dans les 2 cas).
Voilà en gros mon expérience de l'E85.

Je cherche un renseignement: J'ai un Jeep Cherokee 4l L6 1989 et je veux monter mon kit euroflex manuel démonté de la Volvo pliée (sniff :( ) dessus mais le Jeep n'est pas équipé de lambda alors je vais en monter une branchée sur un mano AFR pour contrôler l'enrichissement. Le souci c'est que je vais monter une lambda chauffée et je voudrais savoir :
1- si une lambda chauffée marche normalement si on ne l'alimente pas ('même si elle est plus longue à chauffer) ? Dans ce cas c'est cool, moins de branchements à faire.
2- Est-ce qu'une lambda chauffée doit être alimentée en permanence ou seulement quelques minutes au démarrage ?

Si quelqu'un peut m'aider ça m'évitera d'essayer les 3 possibilités !!

A+ et lonque vie aux éthanoliens :D (aux huileux aussi d'ailleurs, j'avais une volvo 740 turbodiesel 10% e85 / 90% colza, mais ceci est une autre histoire...)

Avatar de l’utilisateur
Calva76
note: 4/10
Messages : 416
Inscription : mar. 31 juil. 2007 05:55
Localisation : Normandie

Re: Salut et question sur sonde lambda

Message par Calva76 » mar. 1 févr. 2011 06:48

riquet a écrit :Bonjour tout le monde
Hello ! :wink:
riquet a écrit :1- si une lambda chauffée marche normalement si on ne l'alimente pas ('même si elle est plus longue à chauffer) ? Dans ce cas c'est cool, moins de branchements à faire.
OUI, mais elle ne sera active qu'au bout de de quelques (dizaines ?) de minutes (au dessus de 200°C).
Si la majorité de tes parcours sont courts, elle ne sera jamais opérationnelle !
De plus, enrichissement fort et le manque de température risque d'encrasser rapidement la céramique.
Ce n'est donc possible que si ton profil est majoritairement des parcours de route.
riquet a écrit :2- Est-ce qu'une lambda chauffée doit être alimentée en permanence ou seulement quelques minutes au démarrage ?
NON car elle va finir par surchauffer aux pleines charges (gaz à plus de 650°C) et la consommation électrique sera importante (au moins 10 ampères en permanence).
Le moyen le plus simple est de mettre en série un thermo-contact [Normalement Fermé] qui coupe le chauffage de la sonde pour une température de culasse (fixé avec des vis) ou de durite (fixé avec des colliers) de plus de 40°C (moteur chaud bien sûr).
C'est simple, pas cher et extrêmement efficace. :D
On peut en trouver ici (par exemple) : Thermocontact norm. fermé 40 degrés
Image

Attention, la plupart des sondes Lambda sont chauffées par impulsion via le calculateur.
Renseigne toi sur la fonctionnement de la sonde que tu va installer. Si elle fonctionnait par impulsion il suffit de mettre une ampoule de phare en série avec la masse du réchauffage de la sonde (type H3 par exemple car elle à déjà des cosses à fil) pour limiter le courant et la protéger (et l'ampoule servira en plus d'indicateur de bon fonctionnement :roll: ).
Image


Bon bricolage.
:mrgreen:
SAAB 9.3 1.8t BioPower BVA 390 000 km intégralement au E85. [img]http://i15.servimg.com/u/f15/14/65/20/77/happyc10.gif[/img]
Le Calvados, c'est de l'Ethanol !

riquet
note: 1/10
Messages : 84
Inscription : lun. 31 janv. 2011 17:10

Re: Salut et question sur sonde lambda

Message par riquet » mar. 1 févr. 2011 20:35

Merci Calva76,
Effectivement je fais une majorité de trajets courts avec mon Jeep, par contre il existe déjà le trou pour la sonde juste après le collecteur d'échappement, donc où les gaz sont encore très chauds, je vais acheter un mano de température d'échappement avec sonde ( il y a un gars qui en vend pas cher sur leboncoin) pour voir quelle est la T° à ce niveau et en combien de temps elle monte :idea: .
Tu dis que la lambda devrait fonctionner à partir de 200°C, mais y-a-t-il une T° optimum ?
Sinon le truc du thermo-contact ça me plait, merci pour le lien :wink:
Quant au fonctionnement de la sonde par impulsions, je n'en savais rien merci, je vais chercher, j'ai déjà la sonde, c'est un modèle qui va sur ma Scorpio ou mon Explorer je ne sais plus ( certainement compatible pour les 2, la base moteur et le calculateur sont les mêmes: V6 Cologne et calculateur EEC IV System). La lampe en série dans ce cas je n'y aurais pas pensé, j'ai de toutes petites bases en électricité et suis nul en électronique 8)

Je bricolerais ça quand j'aurais le temps et ferais un compte rendu mais j'ai toujours plus urgent à faire alors ça ne sera peut-être que dans quelques mois !!
En tout cas merci pour cette réponse super rapide :D

Répondre