Un point sur les bougies

Pour mieux rouler au E85.
Nixeus
note: 1/10
Messages : 65
Inscription : mer. 7 nov. 2007 18:50

Un point sur les bougies

Message par Nixeus » mar. 22 janv. 2008 16:03

Hello !

Je n'y connais vraiment rien en mécanique, mais depuis que je suis passé à 100% e85, je m'intéresse de près tout ce petit monde très interressant !

Par conséquent, maintenant que mon passage à l'e85 c'est très bien déroulé (10% de surconsommation), je souhaite maintenant éssayer de gagner encore plus en conso et éssayer d'optimiser tout cela !

A cet effet, je viens de commander filtre à air, huile, filtre à huil et filtre à essence. Je prévois notamment de changer les bougies, qui, sont un des éléments éssentiels pr la consommation/performance d'un véhicule.

Je crée donc ce sujet dans le but que tout le monde apporte ce science ici, afin d'en avoir un avis objectif !

Je vais donc commencer :

* Il existe des bougies allant de 1 à 4 électrodes, a quoi cela sert ? Gagne ton niveau conso ?

* Je suis également allé voir le site NGK, qui lui, présente ses modeles de bougies et présente notamment deux models interessant :

Bougies d’allumage à entrefer auxilliaire



La bougie NGK avec entrefer auxiliaire, spécialement développée pour le groupe VW.



La fiabilité d’allumage maximale pour le fonctionnement du moteur et la protection optimale du convertisseur catalytique.



Les bougies “claquées” sont désormais un problème du passé. Les bougies d’aujourd’hui présentent, de série, des qualités de grande longévité et d’auto nettoyage.



La caractéristique particulière des bougies à entrefer auxilliaire, développées spécialement par NGK pour le groupe VW, est de toujours savoir où et à quel moment produire l’arc électrique.



Dans les conditions normales, l’étincelle jaillit de l’électrode centrale vers l’électrode de masse et enflamme ainsi le mélange air/carburant (2).

Si l’étincelle ne peut jaillir en raison d’un encrassement prononcé de la bougie, la tension d’allumage devrait normalement se dissiper via l’isolant, car ce dernier sera devenu conducteur en raison des dépôts de carbone, et le mélange air/carburant, aspiré par le piston, sera éjecté sans être brûlé par les soupapes d’échappement lors de la phase suivante du cycle, avec un risque pour le pot catalytique.





Il existe un moyen simple pour pallier à ce problème : les bougies à entrefer auxilliaire NGK. En effet, la tension d’allumage s’échappe, d’abord par le bout de l’isolant dans le cas de dépôts carbonés prononcés, mais lorsque l’arc se produit, il se forme une étincelle d’allumage à l’endroit où le corps est le plus rapproché du bout de l’isolant (1). Le résultat se fait sentir aussitôt: le mélange air/carburant s’enflamme correctement, le moteur démarre immédiatement. Une fois que la température (300° C environ) d’auto-nettoyage est atteinte, les dépôts de suie sont éliminés et l’allumage s’effectue alors de manière “normale”, produisant un arc entre l’électrode centrale et l’électrode de masse.



Continuer de fonctionner dans des conditions difficiles est une des caractéristiques particulières des bougies NGK. Celles-ci se révèlent non seulement respectueuses de l’environnement, mais permettent de réduire la consommation de carburant : en évitant les allumages défaillants, et donc le rejet des gaz imbrûlés, la consommation de carburant est optimisée, pour le plus grand bien de l’environnement et du budget du consommateur.


et enfin, les bougies iridium

Sensations Ixtrêmes





La nouvelle référence en terme de performance et de fiabilité.

Les bougies Iridium IX NGK sont directement issues des derniers développements en compétition. Conçues pour répondre aux exigences des clients exigeants et avides de performances, elles sont conformes au cahier des charges constructeurs.

Les bougies de la gamme IX permettent d’améliorer les performances d’origine en ce qui concerne l’accélération, la facilité de démarrage à froid, la durée de vie ou encore l’économie de carburant.



Elles sont particulièrement adaptées pour les moteurs légèrement préparés, et recommandées pour les applications GPL et la conduite sportive.

L’usage d’un alliage d’Iridium (métal précieux) permet de réduire le diamètre de l’électrode centrale (0,6 mm en Iridium au lieu de 2,5 mm en nickel, 0,8 mm en platine), d’obtenir une pointe très fine, et d’abaisser le besoin en tension d’allumage. Cette caractéristique assure une inflammation plus rapide du mélange et protége le système d’allumage.



La forme biseautée de l’électrode de masse diminue la zone d’ombre (zone de carburant non enflammé), et assure une inflammation rapide du mélange.

L’électrode en alliage d’iridium montre une résistance supérieure aux températures élevées et à l’érosion, son usure est plus lente, elle peut atteindre une durée de vie 2,5 fois supérieure à celle des bougies d’allumage classiques.

Le système anti-encrassement dit en escalier ou « 2 step » lui confère également des performances exceptionnelles pour une utilisation urbaine et les petits trajets.


J'ai également fais pas mal de recherche sur google, mais on entend vraiment tout et n'importe quoi, et la majeure partie des personnes n'ont pas testés ce genre de bougies !

Voila voila, j'éspère que tout le monde pourra y ammener son grain de sel !

Merci
FabioOo

Avatar de l’utilisateur
Tipiak
note: 10/10
Messages : 1174
Inscription : dim. 11 nov. 2007 15:43
Localisation : Val d'Oise

Message par Tipiak » mar. 22 janv. 2008 17:52

Pour moi c'est bidon !!

4 électrodes = 3 fois plus de chances de niquer ton moteur car si une électrode pète et se barre dans le moteur...

Après 4 électrodes, ça sert pas à grand chose, l'étincelle va toujours choisir l'electrode la plus conductive ou la plus près!! Les autres te disent que elle va s'suer que c'est ensuite les autres qui vont prendre le relais oui mais c'est pas sur que ça fonctionne comme celà et ce qui use l'électrode c'est surtout le moteur et la témprature qui règne la dedans plus que l'etincelle en elle même je pense non? Donc pour moi les 4 s'usent pareil donc c'est de l'arnaque!!

Le meilleur rapport qualité/prix est de loin de prendre les bougies recommandées par le constructeur pour du sp, après pour l'éthanol je sais pas si il vaut mieux prendre plus chaud ou pas...


Après les bougies irridum sont censés être plus solides et durer plus longtemps métal de meilleur qualité et faire baisser ta conso mais si les bougies s'encrassent car le moteur est mal regler, le résultat est le même.

Pour moi rien ne vaut des bougies normales pas chères changées au bon intervalle pour consommer le moins... J'ai du mal à croire que la bougie irridum à 50-60 euros qui a 50 000 km soit aussi efficace que ma bougie à 4-5 euros qui a 10 000 km
Peugeot 306 - Moteur TU5 1l6 - 100% E85
http://www.super-ethanol.fr/forumE85/vi ... php?p=3596

johbarteam

Message par johbarteam » mar. 22 janv. 2008 21:25

et bien moi d'origine, ma voiture est livré avec des bougies iridium NGK.
pour les avoir démonter après 12000 Km et avoir rouler 8000Km a l'E85, elles sont presque propre, avec une légère tendance au rouge.

Pour ce qui est de l'éfficacité, on les utilise sur les moteurs sportif, personnellement je les utilise sur des moteurs de modélisme préparer pour la compétition. l'avantage c'est que l'arc frappe presque toujours au même endroits ce qui fait que l'électrode reste propre et donc il y a moins de raté a l'allumage.
par exemble je dois changer les miennes tout les 60000Km

La théorie veut que l'explosion soit meilleur, mais en pratique, on gagne surtout des Micros ponets avec et l'économie d'essence nerentabilise pas le sur-cout de ces bougies.

Avatar de l’utilisateur
arnaud105
note: 3/10
Messages : 388
Inscription : jeu. 20 déc. 2007 10:30
Localisation : Rouen

Message par arnaud105 » mar. 22 janv. 2008 22:05

effectivement on ne gagnera jamais énormément en consomation en mettant de bougies tip top quatres fois plus chères. Il suffit d'avoir des bougies en bon état.

les bougies iridium ont une durée de vie plus importante mais ça ne compense pas le surcout.

On peut quand meme supposer que s'il existait un model de bougie qui fasse serieusement baisser la conso et bien les constructeurs les utiliseraient d'origine...
Volvo S60 T5 @100% sans boitier

artoutitou
note: 8/10
Messages : 864
Inscription : ven. 3 août 2007 09:40
Localisation : Proche de Macon saone et loire

Message par artoutitou » mer. 23 janv. 2008 07:50

J'avais eu une grande discution sur les fameuse bougies percées qui font des ecomonies et donne des CV vu sur TF1 avec le mec qui prépare des moteur a coté de mon TAF.

Il a bien rigolé.
Un bougie doit etre a la limite sofistiqué pour le démarage, uniquement pour eviter la noyade.
C'etait surtout valable a l'epoque des carbus et des allumages faiblard.

Pour sa que certaine alfa a carbu avait des bougies a éléctrode central pour eviter la noyade a froid au démarrage.

Une fois le moteur en marche, une bougies est un truc qui fait une étincelle, si y a étincelle, sa pète (hors concidération de l'indice thermique).

Pour nous, l'effet noyade est a etudier vu la quantité importante de carburant supplémentaire qu'on doit avoir a l'E85.

Il est evident par exemple qu'une bougie iridium avec sa minuscule pointe est bien moins sensible a la noyade puisque la "goute de carburant" qui noie un moteur a moins de surface pour se former que sur une grosse éléctrode.

Idem pour les bougies a éléctrodes latérales en double ou quadruple éléctrodes.

Perso, j'ai mis un indice plus chaud (la je ne prend aucun risque puisque le X14XE a un indice plus chaud quand il est monté sur une astra a vocation moins sportive que la tigra et j'ai une conduite plutot kool), et des doubles éléctrodes puisque c'est ce qu'il y a d'origine dessus.

C'est du NGK.
Tigra 1.4l 16v 1995 263.700km/X14XE/boitier manuel /100% E85/1er dém long 7.5l/100.
206 1.4l 2000 160.000km boitier bi-carburant manuel/100%/ R.A.S/8l/100.
Tigra 1.4l 16v 1996 170.000km/X14XE/attente boitier/50%E85/R.A.S. conso 7.0l/100.

Nixeus
note: 1/10
Messages : 65
Inscription : mer. 7 nov. 2007 18:50

Message par Nixeus » mer. 23 janv. 2008 11:14

Bien bien bien !!

Je vais encore attendre et voir quelles genre de bougies mettre sur ma polo !

Pour ce qui est des bougies à entrefer auxiliaire, je serai bien tenté, mais le problème est que NGK ne donne pas les référence de ses bougies....donc pas évident de les trouver ! :(
FabioOo

artoutitou
note: 8/10
Messages : 864
Inscription : ven. 3 août 2007 09:40
Localisation : Proche de Macon saone et loire

Message par artoutitou » mer. 23 janv. 2008 12:28

Nixeus a écrit :Bien bien bien !!

Je vais encore attendre et voir quelles genre de bougies mettre sur ma polo !

Pour ce qui est des bougies à entrefer auxiliaire, je serai bien tenté, mais le problème est que NGK ne donne pas les référence de ses bougies....donc pas évident de les trouver ! :(
Qué que cé ste baite ? :lol:
Tigra 1.4l 16v 1995 263.700km/X14XE/boitier manuel /100% E85/1er dém long 7.5l/100.
206 1.4l 2000 160.000km boitier bi-carburant manuel/100%/ R.A.S/8l/100.
Tigra 1.4l 16v 1996 170.000km/X14XE/attente boitier/50%E85/R.A.S. conso 7.0l/100.

Nixeus
note: 1/10
Messages : 65
Inscription : mer. 7 nov. 2007 18:50

Message par Nixeus » mer. 23 janv. 2008 12:43

Remonte au début du sujet, il y a le détail, aparemment c'est spécial VW
FabioOo

brutor007
note: 2/10
Messages : 130
Inscription : mer. 12 déc. 2007 11:29
Localisation : IDF
Contact :

Message par brutor007 » lun. 4 févr. 2008 18:06

Que pensez vous des bougies pulstars? Des bougies hautes technologie:

http://www.eco-flex.us/pages/pulstar.htm
Moto aidez moi à passer à 100% ici: http://super-ethanol.fr/forumE85/viewto ... =4666#4666

Nixeus
note: 1/10
Messages : 65
Inscription : mer. 7 nov. 2007 18:50

Message par Nixeus » lun. 4 févr. 2008 18:59

Ebé, ca cause ce liens ! :)

Après je ne m'y connais pas assez, il faudrait traduire ca, et éssayer :)
FabioOo

johbarteam

Message par johbarteam » lun. 4 févr. 2008 21:03

je ne suis pas convaincu par le système, c'est bien jolis, mais moi qui suit un pur éléctricien, je ne comprend pas trop le truc de l'étincelles qui va plus loin que les électrodes (l'éléctricité choisis toujours le chemin le plus court, et la petite vidéo de la combustion me semble elle aussi peut parlante, je ne comprend toujours pas pourquoi le mélange (qui est identique normalement) brulerais plus vite... :?

Avatar de l’utilisateur
arnaud105
note: 3/10
Messages : 388
Inscription : jeu. 20 déc. 2007 10:30
Localisation : Rouen

Message par arnaud105 » lun. 4 févr. 2008 21:43

Exact. Ils sont super fort en marketing chez Pulstar
Volvo S60 T5 @100% sans boitier

brutor007
note: 2/10
Messages : 130
Inscription : mer. 12 déc. 2007 11:29
Localisation : IDF
Contact :

Message par brutor007 » mar. 5 févr. 2008 23:39

Tappez "free traduction" sur google, cliquez sur le premier lien (du FAI FREE, cliquez sur URL, colez le lien et cliquez sur traduire et vous aurez une traduction pas trop male.

Apparement cette bougie délivre 1milion de W pendant deux miliardième de seconde au lieu de 50W pendant 30 milionièmes de seconde. Cette étincelle produite est beaucoup plus grande que celle des bougies standart, qui réduit le temps global de brûlure et brûle le carburant plus complètement.

Il y a aussi une théorie sur une meilleur getiondu "cycle de carburant" mais je comprends pas tout.

J'ai trouvé cette bougie sur un site états uniens spécialisé dans l'E85 http://www.eco-flex.us/
Moto aidez moi à passer à 100% ici: http://super-ethanol.fr/forumE85/viewto ... =4666#4666

johbarteam

Message par johbarteam » mer. 6 févr. 2008 20:33

l'étincelle ne peut pas être plus grande que l'écartement entre les deux électrode quelque soit la tension, chez moi j'ai un générateur de THT et malgré les 650000V l'étincelle reste bien a ça place.

Nixeus
note: 1/10
Messages : 65
Inscription : mer. 7 nov. 2007 18:50

Message par Nixeus » sam. 9 févr. 2008 17:33

Tout cela est interressant, le mieux serait de tester !!! :) Ou d'avoir des retour de personne, sur le siteweb ! Et des vrais retour
FabioOo

Répondre